Laudio.fr, 1er réseau d’Audioprothésistes Indépendants

Laudio.fr est le 1er réseau d’audioprothésistes indépendants en France.

Laudio.fr est également un site d’information sur les appareils auditifs destiné au grand public.

Il dispose d’un catalogue de marques (appareils auditifs invisibles et prothèses auditives et solutions d’entretien) et d’un annuaire d’audioprothésistes indépendants installés en France métropolitaine et dans les DOM TOM.

Des prothèses auditives invisibles

Afin de trouver des appareils auditifs discrets qui vous conviendront et qui seront adaptées à vos besoins, nous vous recommandons de demander conseil à votre audioprothésiste. Il est également conseillé de consulter régulièrement votre médecin ORL afin de surveiller votre audition et faire un test audiogramme.

Plusieurs grandes marques sont spécialistes des appareils pour les problèmes d’audition et vous pouvez les retrouver chez un de nos audioprothésistes Indépendants sur notre site. Retrouvez nos marques d’appareils auditifs intra-auriculaires enfant et adulte : AM, Audiomedi, Bernafon, Biotone, Ivox, Oticon, Phonak, Resound, Rexton, Signia, Sebotek, Starkey, Unitron, Vivatone, Widex, etc ...

Large choix d’appareils auditifs chez Laudio.fr

Les prothèses auditives corrigent l’audition : Hyperacousie, Presbyacousie, Surdité.

Votre audioprothésiste vous propose un large choix d’aides auditives de dernières générations, fabriquées par les plus grandes marques, afin de répondre au mieux à vos besoins.

Expertise et accompagnement

Votre audioprothésiste est un professionnel de santé diplômé d’État. Expert de l’audition, il vous assure une adaptation et un suivi régulier.

Bilan auditif gratuit

Votre audioprothésiste réalise gratuitement, sur rendez-vous, un bilan de votre gène auditive.

Essai sans engagement

Il vous est possible de tester librement vos aides auditives et dans toutes les situations de votre vie quotidienne.

Mes
centres
favoris

L'hyperacousie et ses effets

L’hyperacousie est un trouble de l’audition caractérisé par une intolérance et une forte gêne face aux bruits. Cette pathologie est souvent liée à des acouphènes, or plus d’un Français sur quatre dits en avoir déjà eu au moins une fois dans sa vie. Source de gêne, mais aussi de douleur, l’hyperacousie est un fardeau pour celui ou celle qui en souffre puisque souvent, elle est accompagnée de migraines, acouphènes, fatigue, isolement et tensions.  

 

Une fois détectée, l’hyperacousie doit être prise en charge pour éviter qu’elle ne se développe. Il est dès lors essentiel de prendre rendez-vous chez un ORL pour faire un bilan complet, identifier l’origine du problème et potentiellement définir un équipement auditif adapté.  

 

Bien que son origine soit difficilement identifiable, l’hyperacousie peut être parfois due au vieillissement d’une personne, à un choc qu’elle aurait subi et qui l’aurait traumatisée, à une surexposition à des bruits trop élevés ou encore à un traumatisme crânien 

 

Pour contrer cette pathologie, l’individu va avoir tendance à s’isoler afin d’éviter tout bruit Bruit Sensation auditive désagréable. Le premier effet du bruit sur la santé concerne bien sûr l'audition. Ainsi un bruit brutal ou une exposition prolongée à un environnement sonore trop élevé (au niveau de 90 décibels) peut provoquer une altération temporaire ou définitive de l'ouïe. A plus de 105 décibels, des pertes importantes de l'audition peuvent se produire. Le seuil de douleur est fixé à 120 décibels. Au-delà, le bruit est intolérable et provoque de fortes douleurs et des pertes d'audition irréversibles.
Le bruit est défini par l'Association Française de Normalisation (AFNOR) comme « tout phénomène acoustique produisant une sensation auditive désagréable ou gênante ». Pour le quantifier, on utilise le décibel A (dB(A)). Cet indicateur correspond à une mesure physique instantanée du niveau sonore.
D'après une enquête de l'INSEE, 54 % des Français vivant dans les grandes villes placent le bruit en tête des nuisances. Ce sont les transports (automobile, train, avion) qui sont source de gêne, puis les discothèques, les bruits de voisinage, les aboiements des chiens et les chantiers.
, ce qui est loin d’être une solution puisque au contraire, ce réflexe peut empirer l’audition d’un individu et le mener vers un état de dépression. 
 

 

Comment peut-on soigner cette pathologie ?  

Si elle est détectée à temps, l’hyperacousie peut disparaître grâce au port de bruiteurs qui laissent espérer une guérison après huit mois d’utilisation environ. 

Aussi, l’une des solutions les plus fréquentes est la désensibilisation graduelle afin de réhabituer l’oreille du patient aux bruits quotidiens et de les supporter.  

 

Quels gestes adopter pour prévenir de l’hyperacousie ?  

  • Éviter de porter des bouchons d’oreille qui bloqueraient la réception de signaux sonores 
  • Faire des pauses lors d’événements musicaux (concerts, festivals, boîte de nuit...) 
  • Ne pas écouter de musique trop forte (respecter les alertes de votre téléphone lorsque celui-ci vous indique que le volume est dangereux) 
  • Sortir fréquemment pour écouter des bruits quotidiens. 
Les autres actualités
Image actualité Reprenez le pouvoir des conversations
: Reprenez le pouvoir des conversations

Reprenez le pouvoir des conversations

La conversation est essentielle pour interagir avec les autres et donner un sens à nos expériences. Les...
Lire +
Image actualité Les nouvelles aides auditives ReSound NexiaTM
: Les nouvelles aides auditives ReSound NexiaTM

Les nouvelles aides auditives ReSound NexiaTM

Les nouvelles aides auditives ReSound NexiaTM, les mieux notées de notre gamme pour l'audition dans le bruit1,...
Lire +