Laudio.fr, 1er réseau d'Audioprothésistes Indépendants

Laudio.fr est le 1er réseau d'audioprothésistes indépendants en France.

Laudio.fr est également un site d'information sur les appareils auditifs destiné au grand public.

Il dispose d'un catalogue de marques (appareils auditifs invisibles et prothèses auditives et solutions d'entretien) et d'un annuaire d'audioprothésistes indépendants installés en France métropolitaine et dans les DOM TOM.

Des prothèses auditives invisibles

Afin de trouver des appareils auditifs discrets qui vous conviendront et qui seront adaptées à vos besoins, nous vous recommandons de demander conseil à votre audioprothésiste. Il est également conseillé de consulter régulièrement votre médecin ORL afin de surveiller votre audition et faire un test audiogramme.

Plusieurs grandes marques sont spécialistes des appareils pour les problèmes d'audition et vous pouvez les retrouver chez un de nos audioprothésistes Indépendants sur notre site. Retrouvez nos marques d'appareils auditifs intra-auriculaires enfant et adulte : AM, Audiomedi, Bernafon, Biotone, Ivox, Oticon, Phonak, Resound, Sebotek, Siemens, Sonic, Starkey, Unitron, Vivatone, Widex, etc ...

Large choix d’appareils auditifs chez Laudio.fr

Les prothèses auditives corrigent l'audition : Hyperacousie, Presbyacousie, Surdité.

Votre audioprothésiste vous propose un large choix d’aides auditives de dernières générations, fabriquées par les plus grandes marques, afin de répondre au mieux à vos besoins.

Expertise et accompagnement

Votre audioprothésiste est un professionnel de santé diplômé d’État. Expert de l’audition, il vous assure une adaptation et un suivi régulier.

Bilan auditif gratuit

Votre audioprothésiste réalise gratuitement, sur rendez-vous, un bilan de votre gène auditive.

Essai sans engagement

Il vous est possible de tester librement vos aides auditives et dans toutes les situations de votre vie quotidienne.

Le dépistage néonatal devient obligatoire

Depuis l'arrêté du 23 avril 2012, le dépistage néonatal est devenu obligatoire. Dans cet article, découvrez comment se déroule cet examen médical de l'audition et quelles sont les techniques utilisées.

Le déroulement du dépistage néonatal de la surdité Surdité Etat pathologique caractérisé par une perte partielle ou totale du sens de l’ouïe. En terme médical, surdité est synonyme d'hypoacousie (dysfonctionnement de l’audition caractérisé par une perte de sensibilité à certaines fréquences). Dans le cas d’une perte totale de l’ouïe, on parle d'anacousie ou de cophose (absence de réponse comportementale ou physiologique à tout stimulus auditif).
En règle générale, les parents du nouveau-né donnent l'accord à la maternité pour réaliser le dépistage de surdité Surdité Etat pathologique caractérisé par une perte partielle ou totale du sens de l’ouïe. En terme médical, surdité est synonyme d'hypoacousie (dysfonctionnement de l’audition caractérisé par une perte de sensibilité à certaines fréquences). Dans le cas d’une perte totale de l’ouïe, on parle d'anacousie ou de cophose (absence de réponse comportementale ou physiologique à tout stimulus auditif). néonatale de leur enfant. Dans la plupart des cas, le dépistage est effectué 24 heures après la naissance ou avant la sortie du nouveau-né de la maternité. Cependant, dans l'éventualité où l'examen n'aurait pas pu être effectué ou n'aurait pas été concluant, l'arrêté prévoit un aménagement spécial. Ainsi, un nouvel examen médical doit être effectué dans les trois mois après la naissance du bébé. Bien que l'examen soit bénin et sans danger pour le bébé, c'est une équipe médicale formée techniquement au dépistage de la surdité Surdité Etat pathologique caractérisé par une perte partielle ou totale du sens de l’ouïe. En terme médical, surdité est synonyme d'hypoacousie (dysfonctionnement de l’audition caractérisé par une perte de sensibilité à certaines fréquences). Dans le cas d’une perte totale de l’ouïe, on parle d'anacousie ou de cophose (absence de réponse comportementale ou physiologique à tout stimulus auditif). néonatale qui effectue l'examen du nouveau-né.

Les résultats sont ensuite analysés par un pédiatre et communiqués aux parents au moment de l'examen de sortie de maternité. Dans le cas où le nouveau-né doit passer des examens complémentaires ou si la famille a des questions supplémentaires, le pédiatre communique aux parents les coordonnées d'un professionnel référent. Enfin, dans l'éventualité où la surdité Surdité Etat pathologique caractérisé par une perte partielle ou totale du sens de l’ouïe. En terme médical, surdité est synonyme d'hypoacousie (dysfonctionnement de l’audition caractérisé par une perte de sensibilité à certaines fréquences). Dans le cas d’une perte totale de l’ouïe, on parle d'anacousie ou de cophose (absence de réponse comportementale ou physiologique à tout stimulus auditif). du bébé est avérée, les parents sont informés sur les mesures de prise en charge et sur les modes de communication à adopter pour leur nouveau-né.

Les méthodes utilisées pour dépister la surdité Surdité Etat pathologique caractérisé par une perte partielle ou totale du sens de l’ouïe. En terme médical, surdité est synonyme d'hypoacousie (dysfonctionnement de l’audition caractérisé par une perte de sensibilité à certaines fréquences). Dans le cas d’une perte totale de l’ouïe, on parle d'anacousie ou de cophose (absence de réponse comportementale ou physiologique à tout stimulus auditif). d'un nouveau-né
L'examen de dépistage de surdité Surdité Etat pathologique caractérisé par une perte partielle ou totale du sens de l’ouïe. En terme médical, surdité est synonyme d'hypoacousie (dysfonctionnement de l’audition caractérisé par une perte de sensibilité à certaines fréquences). Dans le cas d’une perte totale de l’ouïe, on parle d'anacousie ou de cophose (absence de réponse comportementale ou physiologique à tout stimulus auditif). néonatale est sans risque pour le nouveau-né. À ce jour, 2 méthodes permettent d'évaluer les facultés auditives du bébé : la méthode OEA (otoémissions acoustiques automatisées) ou la méthode PEEA (potentiels évoqués acoustiques automatisés). Ces deux méthodes sont indolores et non contraignantes pour le nouveau-né. La technique OEA consiste en l'insertion d'une sonde à l'entrée du conduit auditif du bébé. Des sons sont envoyés au nouveau-né via la sonde, et l'appareil analyse les sons émis par l' oreille Oreille L'une des fonctions de l'oreille est de capter puis de transformer les vibrations sonores en impulsions nerveuses envoyées au cerveau, afin de nous permettre de percevoir les sons. Il faut distinguer trois parties :

- L’oreille externe, formée du pavillon et du conduit auditif.
- L’oreille moyenne qui comprend le tympan et les osselets ou chaîne ossiculaire ; du fait de leurs formes caractéristiques, ses osselets s’appellent le marteau, l’enclume et l’étrier ; les sons sont le résultat de vibrations de l’air dans le conduit auditif qui ont pour effet de faire vibrer le tympan, vibrations transmises ensuite le long de la chaine ossiculaire.
- L’oreille interne qu’on appelle aussi labyrinthe du fait de sa complexité ; elle est constituée de trois régions anatomiques : le vestibule et les trois canaux semi-circulaires qui contribuent au sens de l'équilibre, et la cochlée ou le limaçon qui sert à l'audition en codant les vibrations reçues.
du bébé en réponse aux stimuli.

La technique PEEA, quant à elle, analyse l'activité du nerf auditif du bébé grâce à la pose d'électrodes sur l'intégralité du crâne. Au cours de l'examen médical, on retrouve notamment le test de Moatti qui consiste en l'utilisation de 4 jouets sonores émettant des sons d'animaux (vache, mouton, chat et oiseau) aigus à graves. Les fréquences balayées vont de 250 à 3000 Hertz. Ce test permet d'évaluer de manière sûre la réactivité auditive de l'enfant aux sons émis par les différents jouets.