Laudio.fr, 1er réseau d'Audioprothésistes Indépendants

Laudio.fr est le 1er réseau d'audioprothésistes indépendants en France.

Laudio.fr est également un site d'information sur les appareils auditifs destiné au grand public.

Il dispose d'un catalogue de marques (appareils auditifs invisibles et prothèses auditives et solutions d'entretien) et d'un annuaire d'audioprothésistes indépendants installés en France métropolitaine et dans les DOM TOM.

Des prothèses auditives invisibles

Afin de trouver des appareils auditifs discrets qui vous conviendront et qui seront adaptées à vos besoins, nous vous recommandons de demander conseil à votre audioprothésiste. Il est également conseillé de consulter régulièrement votre médecin ORL afin de surveiller votre audition et faire un test audiogramme.

Plusieurs grandes marques sont spécialistes des appareils pour les problèmes d'audition et vous pouvez les retrouver chez un de nos audioprothésistes Indépendants sur notre site. Retrouvez nos marques d'appareils auditifs intra-auriculaires enfant et adulte : AM, Audiomedi, Bernafon, Biotone, Ivox, Oticon, Phonak, Resound, Sebotek, Siemens, Sonic, Starkey, Unitron, Vivatone, Widex, etc ...

Large choix d’appareils auditifs chez Laudio.fr

Les prothèses auditives corrigent l'audition : Hyperacousie, Presbyacousie, Surdité.

Votre audioprothésiste vous propose un large choix d’aides auditives de dernières générations, fabriquées par les plus grandes marques, afin de répondre au mieux à vos besoins.

Expertise et accompagnement

Votre audioprothésiste est un professionnel de santé diplômé d’État. Expert de l’audition, il vous assure une adaptation et un suivi régulier.

Bilan auditif gratuit

Votre audioprothésiste réalise gratuitement, sur rendez-vous, un bilan de votre gène auditive.

Essai sans engagement

Il vous est possible de tester librement vos aides auditives et dans toutes les situations de votre vie quotidienne.

Les différents types d'implants auditifs

Le trouble des facultés auditives est un problème courant qui touche une grande partie de la population. Des solutions chirurgicales efficaces existent. Dans cet article, découvrez les différents implants auditifs et leurs modes de fonctionnement.

L' implant cochléaire Implant cochléaire Système électronique implanté qui fournit une stimulation électrique aux premiers neurones du nerf auditif et fait naître une sensation auditive centrale ou un certain niveau d’audition aux personnes atteintes d’une surdité profonde ou sévère.
Des électrodes posées chirurgicalement sont situées dans la cochlée (ou oreille interne) d’où le nom d’implant cochléaire. Ces électrodes remplacent la fonction des cellules ciliées de l’oreille interne déficientes.

L' implant cochléaire Implant cochléaire Système électronique implanté qui fournit une stimulation électrique aux premiers neurones du nerf auditif et fait naître une sensation auditive centrale ou un certain niveau d’audition aux personnes atteintes d’une surdité profonde ou sévère.
Des électrodes posées chirurgicalement sont situées dans la cochlée (ou oreille interne) d’où le nom d’implant cochléaire. Ces électrodes remplacent la fonction des cellules ciliées de l’oreille interne déficientes.
(IC) est un système qui restitue l'énergie reçue en signal électrique, envoyé à la cochlée au niveau des neurones des nerfs auditifs. L'organe n'étant quasiment plus fonctionnel, il n'est donc plus capable de percevoir les vibrations. L'utilisation de cet appareil est privilégiée pour les personnes atteintes d'une forte surdité Surdité Etat pathologique caractérisé par une perte partielle ou totale du sens de l’ouïe. En terme médical, surdité est synonyme d'hypoacousie (dysfonctionnement de l’audition caractérisé par une perte de sensibilité à certaines fréquences). Dans le cas d’une perte totale de l’ouïe, on parle d'anacousie ou de cophose (absence de réponse comportementale ou physiologique à tout stimulus auditif). bilatérale.

Sur le plan médical, l' implant cochléaire Implant cochléaire Système électronique implanté qui fournit une stimulation électrique aux premiers neurones du nerf auditif et fait naître une sensation auditive centrale ou un certain niveau d’audition aux personnes atteintes d’une surdité profonde ou sévère.
Des électrodes posées chirurgicalement sont situées dans la cochlée (ou oreille interne) d’où le nom d’implant cochléaire. Ces électrodes remplacent la fonction des cellules ciliées de l’oreille interne déficientes.
consiste en l'insertion chirurgicale d'un porte-électrode dans l' oreille Oreille L'une des fonctions de l'oreille est de capter puis de transformer les vibrations sonores en impulsions nerveuses envoyées au cerveau, afin de nous permettre de percevoir les sons. Il faut distinguer trois parties :

- L’oreille externe, formée du pavillon et du conduit auditif.
- L’oreille moyenne qui comprend le tympan et les osselets ou chaîne ossiculaire ; du fait de leurs formes caractéristiques, ses osselets s’appellent le marteau, l’enclume et l’étrier ; les sons sont le résultat de vibrations de l’air dans le conduit auditif qui ont pour effet de faire vibrer le tympan, vibrations transmises ensuite le long de la chaine ossiculaire.
- L’oreille interne qu’on appelle aussi labyrinthe du fait de sa complexité ; elle est constituée de trois régions anatomiques : le vestibule et les trois canaux semi-circulaires qui contribuent au sens de l'équilibre, et la cochlée ou le limaçon qui sert à l'audition en codant les vibrations reçues.
interne au niveau de la cochlée et d'un récepteur stimulateur à l'arrière de l' oreille Oreille L'une des fonctions de l'oreille est de capter puis de transformer les vibrations sonores en impulsions nerveuses envoyées au cerveau, afin de nous permettre de percevoir les sons. Il faut distinguer trois parties :

- L’oreille externe, formée du pavillon et du conduit auditif.
- L’oreille moyenne qui comprend le tympan et les osselets ou chaîne ossiculaire ; du fait de leurs formes caractéristiques, ses osselets s’appellent le marteau, l’enclume et l’étrier ; les sons sont le résultat de vibrations de l’air dans le conduit auditif qui ont pour effet de faire vibrer le tympan, vibrations transmises ensuite le long de la chaine ossiculaire.
- L’oreille interne qu’on appelle aussi labyrinthe du fait de sa complexité ; elle est constituée de trois régions anatomiques : le vestibule et les trois canaux semi-circulaires qui contribuent au sens de l'équilibre, et la cochlée ou le limaçon qui sert à l'audition en codant les vibrations reçues.
sous la peau. Enfin, un appareil ou processeur est placé sur l' oreille Oreille L'une des fonctions de l'oreille est de capter puis de transformer les vibrations sonores en impulsions nerveuses envoyées au cerveau, afin de nous permettre de percevoir les sons. Il faut distinguer trois parties :

- L’oreille externe, formée du pavillon et du conduit auditif.
- L’oreille moyenne qui comprend le tympan et les osselets ou chaîne ossiculaire ; du fait de leurs formes caractéristiques, ses osselets s’appellent le marteau, l’enclume et l’étrier ; les sons sont le résultat de vibrations de l’air dans le conduit auditif qui ont pour effet de faire vibrer le tympan, vibrations transmises ensuite le long de la chaine ossiculaire.
- L’oreille interne qu’on appelle aussi labyrinthe du fait de sa complexité ; elle est constituée de trois régions anatomiques : le vestibule et les trois canaux semi-circulaires qui contribuent au sens de l'équilibre, et la cochlée ou le limaçon qui sert à l'audition en codant les vibrations reçues.
du patient. Le rôle de celui-ci est de capter les sons et de les transférer au récepteur stimulateur qui les transforme en stimulation électrique. La cochlée est finalement stimulée électriquement grâce au porte-électrodes. C'est le type d'implant le plus posé en France et les résultats sont très satisfaisants.

L'implant à ancrage osseux
L'implant à ancrage osseux ou en conduction osseuse (ICO) est un système qui restitue l'énergie reçue en énergie vibratoire. Également appelé BAHA, cet implant est destiné aux personnes avec des troubles auditifs, mais ayant un bon fonctionnement ou une légère atteinte au niveau de l' oreille Oreille L'une des fonctions de l'oreille est de capter puis de transformer les vibrations sonores en impulsions nerveuses envoyées au cerveau, afin de nous permettre de percevoir les sons. Il faut distinguer trois parties :

- L’oreille externe, formée du pavillon et du conduit auditif.
- L’oreille moyenne qui comprend le tympan et les osselets ou chaîne ossiculaire ; du fait de leurs formes caractéristiques, ses osselets s’appellent le marteau, l’enclume et l’étrier ; les sons sont le résultat de vibrations de l’air dans le conduit auditif qui ont pour effet de faire vibrer le tympan, vibrations transmises ensuite le long de la chaine ossiculaire.
- L’oreille interne qu’on appelle aussi labyrinthe du fait de sa complexité ; elle est constituée de trois régions anatomiques : le vestibule et les trois canaux semi-circulaires qui contribuent au sens de l'équilibre, et la cochlée ou le limaçon qui sert à l'audition en codant les vibrations reçues.
interne. Par conséquent, il est donc proscrit pour les personnes atteintes d'un problème de l' oreille Oreille L'une des fonctions de l'oreille est de capter puis de transformer les vibrations sonores en impulsions nerveuses envoyées au cerveau, afin de nous permettre de percevoir les sons. Il faut distinguer trois parties :

- L’oreille externe, formée du pavillon et du conduit auditif.
- L’oreille moyenne qui comprend le tympan et les osselets ou chaîne ossiculaire ; du fait de leurs formes caractéristiques, ses osselets s’appellent le marteau, l’enclume et l’étrier ; les sons sont le résultat de vibrations de l’air dans le conduit auditif qui ont pour effet de faire vibrer le tympan, vibrations transmises ensuite le long de la chaine ossiculaire.
- L’oreille interne qu’on appelle aussi labyrinthe du fait de sa complexité ; elle est constituée de trois régions anatomiques : le vestibule et les trois canaux semi-circulaires qui contribuent au sens de l'équilibre, et la cochlée ou le limaçon qui sert à l'audition en codant les vibrations reçues.
moyenne se traduisant par des infections récurrentes et/ou une malformation de l' oreille Oreille L'une des fonctions de l'oreille est de capter puis de transformer les vibrations sonores en impulsions nerveuses envoyées au cerveau, afin de nous permettre de percevoir les sons. Il faut distinguer trois parties :

- L’oreille externe, formée du pavillon et du conduit auditif.
- L’oreille moyenne qui comprend le tympan et les osselets ou chaîne ossiculaire ; du fait de leurs formes caractéristiques, ses osselets s’appellent le marteau, l’enclume et l’étrier ; les sons sont le résultat de vibrations de l’air dans le conduit auditif qui ont pour effet de faire vibrer le tympan, vibrations transmises ensuite le long de la chaine ossiculaire.
- L’oreille interne qu’on appelle aussi labyrinthe du fait de sa complexité ; elle est constituée de trois régions anatomiques : le vestibule et les trois canaux semi-circulaires qui contribuent au sens de l'équilibre, et la cochlée ou le limaçon qui sert à l'audition en codant les vibrations reçues.
externe. Les patients avec une absence de tympan ou d'osselet sont les plus concernés par ce type d'implant, car il a pour fonction de créer les vibrations émises par les osselets.

Sur le plan médical, l'implant à ancrage osseux consiste en l'insertion chirurgicale d'une vis de titane (ou pilier) dans l'os du crâne au niveau de la zone à l'arrière de l' oreille Oreille L'une des fonctions de l'oreille est de capter puis de transformer les vibrations sonores en impulsions nerveuses envoyées au cerveau, afin de nous permettre de percevoir les sons. Il faut distinguer trois parties :

- L’oreille externe, formée du pavillon et du conduit auditif.
- L’oreille moyenne qui comprend le tympan et les osselets ou chaîne ossiculaire ; du fait de leurs formes caractéristiques, ses osselets s’appellent le marteau, l’enclume et l’étrier ; les sons sont le résultat de vibrations de l’air dans le conduit auditif qui ont pour effet de faire vibrer le tympan, vibrations transmises ensuite le long de la chaine ossiculaire.
- L’oreille interne qu’on appelle aussi labyrinthe du fait de sa complexité ; elle est constituée de trois régions anatomiques : le vestibule et les trois canaux semi-circulaires qui contribuent au sens de l'équilibre, et la cochlée ou le limaçon qui sert à l'audition en codant les vibrations reçues.
. L'opération nécessite une plus ou moins longue convalescence au cours de laquelle la vis va se souder à l'os du crâne. Une fois cette étape terminée, le médecin est en mesure de placer un vibreur osseux sur la vis. Le rôle principal de cet implant est donc de capter les sons alentour et de les transférer sous forme de vibrations, à travers le crâne, aux fluides de la cochlée pour faire vibrer les cellules de l' oreille Oreille L'une des fonctions de l'oreille est de capter puis de transformer les vibrations sonores en impulsions nerveuses envoyées au cerveau, afin de nous permettre de percevoir les sons. Il faut distinguer trois parties :

- L’oreille externe, formée du pavillon et du conduit auditif.
- L’oreille moyenne qui comprend le tympan et les osselets ou chaîne ossiculaire ; du fait de leurs formes caractéristiques, ses osselets s’appellent le marteau, l’enclume et l’étrier ; les sons sont le résultat de vibrations de l’air dans le conduit auditif qui ont pour effet de faire vibrer le tympan, vibrations transmises ensuite le long de la chaine ossiculaire.
- L’oreille interne qu’on appelle aussi labyrinthe du fait de sa complexité ; elle est constituée de trois régions anatomiques : le vestibule et les trois canaux semi-circulaires qui contribuent au sens de l'équilibre, et la cochlée ou le limaçon qui sert à l'audition en codant les vibrations reçues.
moyenne. Ce type d'implant est très bien accueilli par les patients et donne de bons résultats.